casinosudeurope.com

Gagner de l'argent sur internet

Site des jeux d'argent en Europe

Bienvenue à casinosudeurope.com ! Ce site a pour objectif de présenter les principaux jeux de carte et de bonnes adresses pour jouer en ligne.

Nous vous présentons la règle des jeux et des adresses de sites de partenaire pour faire des parties entre amis ou contre l'ordinateur.

Les jeux d'argent en France

En France, la législation sur les jeux d'argent est stricte. L’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne a imposé une taxe de 8,5% sur toutes les mises des paris. Cet impôt est collecté dès que l’argent entre en jeu, sans tenir compte des profits ou ce qui reste ensuite à la salle de jeux.

Regardons ces données dans une certaine perspective: les plus généreux des casinos en ligne offrent des taux de paiement (taux de retour de l’argent aux joueurs) supérieurs à 98%. Il est assez rare de trouver un casino en ligne qui paie moins de 94,31%. Donc, on ne doit pas être un expert comptable pour se rendre compte qu’un site de jeux doit avoir un taux de redistribution inférieur à 91,5% pour payer les taxes et faire du profit. Par conséquent, le niveau d’imposition en France rend impossible la compétitivité des opérateurs. Pour en savoir plus : www.infosgaming.com

Il a été à juste raison suggéré que les taxes élevées ne riment pas aux règles du libre-échange pratiqué dans l’Union Européenne. La Française des Jeux et le Pari Mutuel Urbain sont encore les gagnants dans toute cette affaire. Les deux ont à présent de nombreux autres opportunités. Comme nulle société n’offre maintenant des services d’un casino en ligne et la concurrence est déjà très limitée, l’impôt de 8,5% n’est pas rédhibitoire pour elles.

De toute évidence, les perdants sont les joueurs. Comme dans toute industrie, seulement la concurrence mène à de meilleurs produits et services. Les casinos sur Internet offrent un exemple très clair de la façon dont le consommateur perd. En supposant que la FDJ et le PMU ne puissent pas bénéficier d’une exemption de la taxe, elles seraient contraintes de choisir entre: proposer des paiements moins élevés, renoncer à l’idée de développer un casino en ligne ou le subventionner par d’autres moyens.
En outre, on doit aussi prendre en compte la question du blanchiment d’argent et de la fraude. Les opérateurs privés consacrent des ressources importantes à la surveillance et au contrôle de leurs affaires. De plus, les opérateurs qui ont déjà une expérience sur le marché international auront déjà l’expertise et l’infrastructure nécessaires pour lutter contre ces problèmes. Plus d'infos : www.clubs-casino.com

Derniers articles

Sin City, version européenne

La confiance dans les jeux en ligne

Les salles de jeux, plus populaires que les réseaux sociaux

L'essor du jeu sur smartphone

  CasinoSudEurope.com - Tous droits réservés